Piloter la formation par les compétences

piloter formation par les compétences

Mettre en avant le développement des compétences

L’une des vocations de la formation professionnelle est de pouvoir accompagner un salarié tout au long de sa vie professionnelle. Pendant de très nombreuses années, le champ d’action de la formation était réduit à développer les connaissances de chaque apprenant pour lui permettre de se maintenir dans son emploi et de s’adapter à son environnement. Cette vision de la formation professionnelle n’est plus suffisante.

De nos jours, il est indispensable pour les apprenants et les employeurs, que l’employabilité et l’acquisition de nouvelles compétences soient proactives et s’appliquent tout au long du parcours professionnel de chaque salarié.

La mise en place du Compte Personnel de Formation cherche à favoriser l’accès à des formations qualifiantes ainsi qu’à responsabiliser chaque salarié dans la construction de son projet professionnel. Les formations proposées aux salariés, dans le cadre du compte personnel de formation, répondent mieux à la réalité du marché du travail et, de ce fait, aux besoins des employeurs.

D’une dépense réglementaire à un investissement dans la formation

La mise en place de la nouvelle réforme de la formation a permis aux entreprises de ne plus considérer la formation comme une simple dépense réglementaire, mais plutôt comme un investissement du quotidien. Les employeurs sont maintenant libres de mettre en place les plans de formation qu’ils pensent être les plus adaptés à leur entreprise. L’objectif est de permettre aux salariés d’acquérir de nouvelles compétences, qui soient à même de profiter également à l’entreprise.

Développer les universités d’entreprise

L’université d’entreprise est un terme utilisé pour définir une structure éducative interne, physique ou digitale, dont la vocation est de mettre en oeuvre – via l’éducation – les stratégies économiques, financières, technologiques, sociales ou environnementales de l’entreprise.

L’un des objectifs de ces universités est de développer le partage des connaissances en favorisant les apprentissages à la fois individuels et collectifs. L’idée est d’utiliser les fortes dimensions relationnelles de ces universités (mélange des publics / variété des technologies / découverte des autres métiers de l’entreprise) pour provoquer de nouveaux apprentissages et diffuser la culture d’entreprise. Cette centralisation de la formation peut ainsi permettre à l’université de devenir « le » lieu du Management des talents.

L’autre mission de ces universités est l’optimisation du budget. Le fait de centraliser et mutualiser l’ensemble des formations d’un groupe permet de limiter le nombre de services qui gèrent la formation et ainsi éviter de dépenser deux fois un budget pour une même formation. Cette mutualisation permet en outre de mettre en place un dispositif homogène pour toutes les branches de l’entreprise.

Nos dernières actualités

Actualité

Club Syfadis 2019

Retrouvez la communauté RH & Formation au cours de 2 journées dédiées aux utilisateurs de la plateforme Syfadis Experience. L'événement se déroulera cette année les 23 & 24 mai 2019 à La Baule.

Prochain événement

Accédez à la Newsroom